11/2022
5 min

Domicile

Le Groupe La Poste utilise Lumeen pour lutter contre l’isolement social à domicile

Corentin Metgy
Corentin Metgy
Co-fondateur & CEO

En mai 2022, le Groupe La Poste s’est engagé dans une expérimentation de plusieurs mois afin de tester le dispositif Lumeen auprès de personnes âgées à domicile. Une collaboration développée autour de valeurs et d’ambitions communes : améliorer le quotidien et la santé des personnes âgées, lutter contre l’isolement, renforcer le lien social et placer l’humain au cœur des services proposés.

Depuis sa création, Lumeen s’est en effet donné pour mission de rendre accessible au plus grand nombre les bénéfices sociaux et thérapeutiques apportés par la réalité virtuelle et s’inscrit dans des projets d’expérimentation et de recherche continus.

Le Groupe La Poste est quant à lui un acteur de référence pour l’accompagnement et le maintien à domicile des seniors, fort de plusieurs années d’engagement dans le champ de la santé et de l’autonomie.

Nous sommes fiers de la confiance accordée par ce nouveau partenaire pour tester l’utilisation de la réalité virtuelle au service du lien social. Nous le sommes d’autant plus face aux retours nombreux, positifs et chaleureux, et aux bienfaits indéniables ressentis par les bénéficiaires, qui ressortent déjà des premières semaines d’utilisation !

 

Un nouvel outil immersif déployé sur plusieurs territoires pilotes

Depuis le mois de juillet 2022, ce sont plusieurs expérimentations pilotes successives qui se sont mises en place. D’une durée chacune d’un mois environ, elles ciblent dans un premier temps des territoires sur lesquels des dispositifs d’accompagnement du Groupe La Poste existaient déjà.

Les principales missions des accompagnants La Poste sont d’assurer des échanges réguliers avec les seniors bénéficiaires, de les accompagner pour répondre au mieux à leurs besoins du quotidien et de faciliter la mise en relation avec les acteurs locaux compétents (aides financières, adaptation du logement, services à la personne, etc.).

Pour une large part, les nouvelles technologies sont au cœur des démarches d’accompagnement mises en œuvre, avec l’utilisation de tablettes numériques, de jeux numériques de mémoire, de dispositifs de domotique ou de téléassistance avec détecteur de chute … et depuis peu, d’un casque de réalité virtuelle Lumeen.  

Comment ? 

Les accompagnants sont ainsi équipés d’un casque de réalité virtuelle Lumeen grâce auquel ils peuvent proposer aux bénéficiaires, dans le cadre de leurs visites à domicile, des expériences immersives et innovantes.

Chaque « session » se déroule alors en plusieurs temps : la présentation du dispositif et des trois modules disponibles (Evasion, Relaxation et Réminiscence) par l’accompagnant ; une fois le choix du module établi, l’installation du bénéficiaire (position confortable et sécurisée, adaptation de l’environnement sonore) et l’aide à la prise en main du casque (afin de garantir le bon positionnement du casque, le niveau sonore le plus adéquat, etc.) puis le démarrage et le déroulé de l’expérience animé par l’accompagnant.

Un temps d’échange est toujours proposé à l’issue de l’expérience, pour faire le point sur les ressentis, les sensations et le niveau de satisfaction ressenti.

Les visites des accompagnants durent en général entre 1h et 1h30, lors desquelles plusieurs vidéos peuvent être proposées. 

                                                                    © La Poste, Eure, Juin 2022

Où ? 

La première étape de l’expérimentation s’est déroulée dans le département de l’Eure, en juillet 2022, autour d’une équipe de 3 accompagnants. Depuis le mois de septembre 2022, le casque de réalité virtuelle Lumeen a rejoint Marseille, où il est utilisé dans le cadre du dispositif ViagéVie, le viager accompagné mené en partenariat avec la Banque des Territoires PACA et SOLIHA Provence. Le parcours du casque se terminera ensuite avec XL Autonomie sur le territoire des Landes, en octobre 2022, où il sera utilisé cette fois encore par une équipe de 3 accompagnants dans le cadre du service public départemental Vivre à domicile. Au global, ce sont près de 40 seniors parmi les 500 seniors accompagnés qui devraient bénéficier de cette expérimentation.

 

Dans l’Eure : la VR comme nouvel outil de prévention à domicile 

Repartons un instant dans l’Eure, où la première expérimentation s’est mise en place, nous le disions, à partir de juillet 2022. Sur ce territoire, l’utilisation des casques de réalité virtuelle Lumeen a été intégrée directement au sein du Pack  MAINTIEN A DOM, développé conjointement par le Département de l’Eure et La Poste, qui propose des services d’accompagnement entièrement pris en charge financièrement à des personnes âgées isolées.

Des retours obtenus, les casques ont constitué un équipement facilement transportable et présenté une prise en main intuitive et rapide. Mais au-delà même de ces avantages techniques, ce sont les diversités d’utilisation et les bénéfices constatés qui ont été unanimement salués par les personnes interrogées.

Des séances adaptées aux envies et besoins des bénéficiaires 

Si le public visé était principalement celui des personnes âgées isolées – que ce soit d’un point de vue familial, géographique, en termes de mobilité ou bien de contact social restreint -, le panel d’interventions proposées dans le cadre des visites de convivialité des accompagnants de La Poste restait large.

Pour certains, il s’agissait de replonger dans leurs souvenirs et leur vie d’antan. Thierry, accompagnant, nous parle avec émotion de l’« émerveillement » ressenti par ce bénéficiaire qui souhaitait redécouvrir son village natal, un lieu qu’il n’avait plus revu depuis ses quatorze ans. « Il en a eu les larmes aux yeux, ça a duré longtemps et je crois qu’il m’a remercié plus de cinquante fois », ajoute-t-il, rieur. Pour d’autres, la priorité était donnée au voyage, à la découverte de nouveaux lieux, à une sensation immédiate de dépaysement et de bien-être. « On se sent dans un autre monde », nous raconte Huguette, qui a pu tester le module Evasion.

                                                                      © La Poste, Eure, Juin 2022

Des bienfaits sociaux, thérapeutiques et psychologiques 

Car l’expérience peut être riche en émotions. Souvent même, c’est par ce biais qu’elle facilite le partage et la conversation, en donnant l’opportunité de moments d’échanges forts entre les personnes âgées et les accompagnants, mais aussi directement avec leur famille, leurs proches, leurs aidants. Pour Francis et Céline, qui ont longuement échangé suite à leur première séance, de nouveaux projets se dessinent déjà : « Nous aimerions revoir Aubervilliers, nous avons vécu là-bas pendant 35 ans. ».

Parce que les moments qui viennent d’être vécus sont intenses et uniques, la communication avec certains bénéficiaires, voire même la relation de confiance qu’ils entretiennent avec leur accompagnant, peuvent s’en trouver renforcées.

L’utilisation de la VR est aussi parfois l’occasion de s’apaiser, de se détendre, de se délester un moment de ses douleurs et de ses préoccupations. Jusqu’à en retrouver le sommeil pour certains : « Suite à la séance, j’ai dormi de 22h30 à 5h30, chose qui ne m’était pas arrivée depuis des mois », se réjouit Mireille, 85 ans. Ici, Thierry nous raconte comment cette personne qui souffrait de problèmes de sommeil l’a longuement remercié, après une nuit de 11h suite à sa session. Ou bien encore comment ce monsieur, en cours de chimiothérapie, avait cessé de ressentir les picotements dans ses doigts le temps de sa séance de relaxation. « Les impacts positifs sur l’état de santé et le bien-être psychologique sont au-delà de nos espérances » précise Marie Bonin, Responsable Pilotage et Ingénierie en gérontologie au sein de la Direction Santé et Autonomie du Groupe La Poste. Elle ajoute que le dispositif a aussi été testé « auprès des personnes qui ont des troubles cognitifs, notamment Alzheimer », avec des résultats très positifs et de premiers constats d’une diminution des troubles du comportement. 

Un premier test concluant ! 

Après un mois d’utilisation dans l’Eure, le bilan semble positif !

Quant aux bénéficiaires, nombreux sont ceux qui ont exprimé leur souhait et même leur impatience pour une nouvelle session. Si Huguette nous a fait part de sa joie à l’idée de découvrir de nouvelles espèces animales, Francis a quant à lui d’ores et déjà réfléchit à plusieurs lieux qu’il souhaiterait revoir ou découvrir.

 

Des perspectives de collaboration enthousiasmantes 

Il leur faudra néanmoins patienter quelques mois supplémentaires, car le tour de France des expérimentations n’est pas encore tout à fait terminé !

Le casque de réalité virtuelle Lumeen termine actuellement son mois de test à Marseille. Là, l’équipement s’intègre à la palette de services déployée au sein du dispositif ViagéVie.

Il quittera ensuite la Provence pour les Landes, à la rencontre d’un nouveau public, pris en charge par XL Autonomie (société codétenue par le Département des Landes et La Poste). Durant tout le mois d’octobre, la nouvelle équipe munie du casque pourra à son tour évaluer l’utilité de l’outil, auprès de nouveaux bénéficiaires, parmi lesquels des personnes en situation de handicap.

Au-delà même de ces étapes clés, les premiers résultats ont d’ores et déjà ouvert la voie à de nouvelles pistes de réflexion et d’utilisations possibles du casque. Pourquoi par exemple ne pas essayer de penser des séances collectives, qui rassembleraient une partie des bénéficiaires d’un territoire ? Les défis logistiques et opérationnels sont réels, mais la motivation des équipes, comme des bénéficiaires, l’est tout autant.

Lumeen se tient bien sûr aux côtés de ses partenaires pour continuer d’adapter et de faire évoluer ses outils comme leur utilisation. Nous tenons à remercier le Groupe La Poste, et tout particulièrement Marie Bonin, ainsi que tous les accompagnants et les bénéficiaires, pour leur engagement et leur confiance dans ces expérimentations.

Nous espérons que ces premières réussites formeront le socle d’une collaboration renouvelée !

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’usage de Lumeen à domicile , vous pouvez aussi consulter notre page dédiée : Soins et aide à domicile

S'inscrire à la newsletter.

email@contact.com
Je m'inscris
01
La fondation prolonge l’engagement
02
Notre solution de réalité virtuelle
03
Programmes culturels immersifs adaptés aux personnes âgées

Testez Lumeen pendant 21 jours.

Essayez Lumeen auprès de vos résidents ou patients, sans engagement.
Demandez votre essai

Plus d'articles sur

les soins à domiciles

.

2 min
09/2020
Lumeen intègre la 3ᵉ promotion de l’incubateur du patrimoine
Lire l'article
2 min
02/2021
Lumeen : testé et approuvé par les seniors !
Lire l'article